21/06/2012

Mon appartement



Mon premier vrai appartement
j'ai 23 ans

Il est vide, la porte de la cuisine est posée sur des livres
pour faire une table,
et le matelas dans ma chambre est posé par terre
avec une télé dans un coin

Ma chambre est peinte en noir laqué, avec de la moquette blanche
on dirait un décor d'un film des années 70
comme si Victor Lanoux allait arriver dans la pièce
avec un verre de scotch à la main

Cet appartement est situé en plein sur la place des Ternes
et je l'adore, malgré les 7 étages à monter

C'est mon premier VRAI appartement
j'y vis seule, personne d'autre que moi n'en a la clé

Comment vivre, comment se lever, comment passer la soirée
je ne sais pas

Il n'y a rien à boire
rien à manger
rien à dire

J'ai l'impression de ne rien comprendre aux choses et aux autres
d'être en improvisation permanente

Combien de temps ça dure, de ne rien comprendre ?
ça dure longtemps, ça dure très longtemps de ne rien comprendre

Alors je vais au cinéma le soir
je remonte l’avenue des Champs – Elysées
les arbres ont perdu leurs feuilles
il pleut et toutes les vitrines sont illuminées

Je marche seule dans la nuit au milieu des feuilles qui tourbillonnent,
personne ne me regarde
et pourtant il y a du monde partout

Je rentre chez moi
frigo vide
placards vides
lit vide
tête vide

Puis je me couche en regardant une VHS d'un vieux film
et je m'endors devant
tard dans la nuit.



10 commentaires:

Bambalam.records a dit…

C'est beau!

Xtof' a dit…

Son premier appart',...un vrai défit...Néanmoins, c'est le début de cette fichue et satanée liberté que nous voulons à tout prix!!Mais hélas, on ne mesure pas assez les contraintes que cela engendre..ce sentiment de solitude...

toutaubord a dit…

J'écris ma vie et c'est ma vie qui crie. Bonjour Valentine

Lebanni a dit…

Bonjour
...
Il est vie ...de, la porte de la cuisine est posée sur des livres
pour fée...re une table,
elle m'a, te l'a... dans ma chambre est posé par terre
avec une telle aide...ans un coin
...

Anonyme a dit…

hé oui... l'indépendance et le début de l'angoisse... un pays neuf à conquérir...pour le reste de la vie.

Daniel

Anonyme a dit…

Je reviens sur ce blog après quelques années et retrouve cette lumière crue qui découpe la nostalgie au cutter. J'en était resté à la maison de tes parents Valentine, le temps passe et j'espère que tout va bien pour toi ? Shallbe.

Alain PEREIRA a dit…

Personne ne lira ça, pourtant, je ne salis pas ce mur. Ce mur est celui du souvenir, toile de notre cinéma projeté dans la nuit noir de notre solitude ainsi partagée. Le premier appartement est comme une feuille blanche.... C'est le début de plusieurs histoires, on finit par remplir, les placards, le frigo, les cendriers et même notre mémoire peut saturer...

toutaubord a dit…

C'est long tout ça, et d'autres mots et en musique, une tournée, un livre Ou ton coeur en BD, expo photos peintures ?
C'est long tout ça depuis le rouge gorge d'Avignon c'était il y à du temps.
C'est long c'est presque trop j'attend, comme j'attendais Lizzy- Mercier Béranger , higelin,et mon dernier concert c'est...Thiéfaine.Et le prochain c'est toi. Alors viens par là Valentine.

alexandra a dit…

Vous me manquez Valentine...

toutaubord a dit…

Bonjour Valentine, ça fait un bail, mais... je t'aime encore. Bises